9 décembre 2013

727 Sailbags devient la première PME française à emprunter de l’argent directement auprès du grand public sur Unilend

Le fabricant d’accessoires en voiles de bateau recyclées avait choisi Unilend pour emprunter les 100 000 euros nécessaires à l’ouverture de sa boutique parisienne au 19 rue du Jour (1er).

En 3 semaines, 727 Sailbags a réuni la somme souhaitée auprès de 169 prêteurs au taux moyen de 6,81%.

« La demande a été très soutenue : près de 500 offres de prêt ont été proposées pour plus de 250 000 euros », explique Nicolas Lesur, fondateur d’Unilend.

Erwann Goullin, co-gérant de 727 Sailbags : « Unilend est une révolution. Pour nous, c’est un mouvement de fond et nous sommes fiers d’avoir été les premiers à y participer. »

A propos d’Unilend

Unilend propose une nouvelle forme de finance : tout le monde peut prêter son argent directement aux entreprises françaises et recevoir des intérêts.

A la clé pour les PME ? Une solution complémentaire des banques, plus souple et plus rapide.

Et pour les épargnants ? L’assurance de savoir à quoi sert leur argent et la perspective de rendements attractifs.

A propos de 727 Sailbags

727 Sailbags offre une seconde vie aux voiles de bateaux de course au large usagées en les transformant en accessoires de mode. Basée à Lorient au cœur de la Cité de la Voile, l’entreprise est dirigée par Anna Beyou, Erwann Goullin et Jean-Baptiste Roger.